Le procès des insurgés de Margueritte

117
Le procès des insurgés de Margueritte
Ahmed Bencherif

* Cour d’assises Montpellier*

* 15 décembre 1902-87 février 1903 *

* Conférence Ahmed Bencherif*

* 8 avril 2021 à 10 heures *

* Bibliothèque principale de lecture *

* Maison de la Culture Chami *

* Naama *

Charles-Robert Ageron Les Algériens musulmans et la France T. 1 et 2
PUF.1968

Laadi Flici Qui se souvient de Margueritte ? ENAG 2002

Margueritte T1 Publibook France 2008

Margueritte T2 Edilivre France

Christian Pheline « l’aube d’une révolution Margueritte Algérie 26 avril
1901’ publié en 2012.

Ahmed Bencherif L’aube d’une révolution Regards critiques Ahmed Bencherif
SARL-GIPE 2015

Ahmed Bencherif Margueritte revisitée 26 avril 1901 T1 Almoutaqaf Algérie
2019

Ahmed Bencherif Margueritte revisitée 26 avril 1901 T2 Almoutaqaf Algérie
2019

*_______________*

*Le procès des insurgés de Margueritte cour d’assises Montpellier
(Algérie) 15 décembre 1902 8 février 1903 Editeur L’Harmattan France 2021 *

*Exposé des faits *

Une trentaine d’individus s’étaient réunis au mausolée de sidi Bouzar le
25 avril 1901, sous la direction de deux hommes : Yakoub Ben ElHadj et
Taalibi Ben Aicha. Ils passaient en revue les préparatifs de l’insurrection
qu’ils avaient projetée de mener le lendemain. L’insurrection de
Margueritte ( Righa) est déclenchée le vendredi 26 avril 1901.
Cent-vingt-cinq hommes marchent sur le village de Margueritte, située à
neuf km du village de Meliana. Sur leur chemin, ils passent par la
maison forestière. Le garde champêtre prit son fusil Lebel et tira un coup
de feu, dont la balle a été déviée de sa trajectoire. La riposte est
immédiate et il est tué par un projectile.

Ils arrivent au village et rassemblent les habitants, tous des colons, sur
la place publique. Pourtant, ils sont terriblement menaçants. Ils contraignent
les Européens à se convertir à la foi musulmane. Cinq Européens, qui
avaient refusé de renier leur foi, sont massacrés dont l’un survivra à ses
blessures graves.

Vers dix-sept heures, une compagnie arrive aux abords de Margueritte et
une confrontation se produit avec les insurgés dont dix-sept tomberont au
champ d’honneur, du côté des soldats, un tirailleur en est mort.
L’insurrection était réprimée. Pourtant, le lendemain est sur pied de
guerre. Deux-mille soldats, entre Zouaves, Tirailleurs, sont sous le
commandement du général Octave Gilet. Trois torpilleurs appareillent pour
surveiller les côtes de Cherchel.

L’opération est achevée trois jours plus tard et quatre cents hommes sont
arrêtés, ramenés à Margueritte et interrogés. Des Zouaves proclamaient
fièrement avoir tué quatre-vingt hommes.

*Instruction judiciaire Blida : *

* Juge d’instruction : *Maxime Pheline, assisté par juge
instructeur adjoint et l’interprète Fellu. L’enquête commence le 28
avril et s’achève le 14 juin. Au 1er mai, 101 suspects sont incarcérés à
la prison de Blida. au 1er juin, 179 sont inculpés. Le juge d’instruction,
malade, est remplacé par le juge d’instruction Marneur. le procureur de
la république Poinsier donne non-lieu pour 13 suspects et maintient 166.

* Chambre d’accusation de la cour d’Alger : *

La chambre d’accusation d’Alger reprend l’instruction et
donne non-lieu pour 63 suspects et décide le renvoi de 125 inculpés.

Dès le début du mois de mai, la liste des jurés était
établie par la commission siégeant à la cour d’assises d’Alger. Elle
comprenait 24 titulaires et 10 suppléants, tous des Européens. Ils étaient
appelés à siéger à la session d’assises prévue pour le 12 du même mois,
sous la présidence du conseiller à la cour M. Andrée De Réonard, assisté de
deux conseillers Cardot et de Grozart .

* Transfèrement *

Le 4 janvier 1902, les 125 inculpés sont transférés à la
prison Barberousse Alger.

* Le* j*ury *

début mai 1902, la liste des jurés est établie, elle
comprend 24 titulaires et 10 suppléants, tous des Européens. Ils doivent
siéger le 12 du même mois en cour d’assises. Le conseiller André de Réonard
est désigné président de la cour d’assises, assisté de deux conseillers, Cardot
et Grozard.

* Défense *

Maitre L’ Admiral dépose un mémorandum pour demander la
délocalisation du procès vers une cour d’assises en France.

*24 mai 1901,* les députés de la colonie déposent une
motion d’interpellation du gouvernement sur l’insurrection de Margueritte :
Marchal, Thompson, Morinaud, Pousquery, Boisserin.

* 25 mai 1901*, le président de la chambre Paul Deschanel
ouvre la séance.

http://bencherif.unblog.fr
Mobile +213(0)665842352
président bureau écrivains Naama
membre de la société des poètes français;

اترك رد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

آخر المواضيع