!Angoisse

190

Angoisse !

Ferai-je fausse route ?
Ou changerai-je, de route ?
Continuerai-je à marcher, comme avant
Sur notre chemin, coutumier
Ou emprunterai-je, une autre route ?

Après ton départ, qui m’a surpris
Je me sens complément, nue et perdue
Et je ne sais fichtre, rien
De ce qui adviendra, demain
Car mes pensées, sont alitées
Par ton absence subite,
Je me sens, la face au mur
Et le silence qui s’acharne, m’enveloppe

Je me sens, faible et vide,
De ne plus ressentir, dans la mienne ta main,
Le son de ton pas, dans la demeure, de ton va et vient
Mes idées en couleurs d’hier, suspendues
Ont perdues leur fertilité et leur beauté
Elles se sentent égarées, au milieu de la route
Ne connaissent plus, le chemin
Qu’on a emprunté soudés, pendant tant d’années,
Sur la même route !

Hélas,
Ce Je féminin, parfumé de jasmin
Est perplexe et doute,
De sa capacité, de sa force
D’affronter, un demain, qui angoisse, me plonge, dans le doute
Est ce dû, à ma faute, de ne pas avoir, mûrie
D’avoir toujours compter
Sur cette belle moitié, qu’est l’autre ?

Je laisserai au temps d’accomplir, son œuvre
Patiente, j’attendrai, que me reviennent, toutes mes forces
Et se dissipe de mes pensées, le doute,
Je tisserai, un lendemain dans le Coupole, de ma foi
Pour repêcher, ce sourire égaré, en cours de route
Se dessinera il, sur mes lèvres, peut être, un jour
Mais, hélas, j’en doute ?
Maissa Boutiche, Ain Bénian, Alger, 06/02/2021

اترك رد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

آخر المواضيع